Matcha Morning: Quel type de colère es-tu?

[Pour recevoir directement cet édito, tu peux t’y abonner ici. Cette newsletter est envoyée chaque lundi matin et publiée peu après sur le blog.]

J’espère que tu te portes bien quand tu lis cette newsletter, que ta famille où qu’elle soit se porte bien aussi.
Et si nous arrêtions d’avoir honte d’être en colère? + quelques obsessions stylistiques du moment 👇🏼.

J’ai un rapport personnel d’amour haine avec ma colère. 
Elle m’anime pour soulever beaucoup d’obstacles mais (souvent) elle me fait perdre de la crédibilité, du temps, de l’énergie et même de l’analyse objective de la situation.

Ce rapport de détestation vis à vis de ma colère est lié à beaucoup de choses. Mais récemment j’en ai fait limite une amie.
Un compagnon de route fidèle qui était d’accord avec moi (lol) quoique je fasse.
Elle vient pourtant taquiner mon éducation et mon cadre de  petite fille modèle (mais Ô pourtant je ne le suis guère).
Elle nourrit aussi ma frustration de ne pas être comprise, écoutée, vue comme si l’explosion de ma colère c’était mon seul moyen de communication.
Et alors que j’étais sur mon chemin de rédemption, d’écoute de mes émotions, de maturité et de prise de distance…
BADABOOM
🥵 COVID19 et plein d’événements personnels, de désirs, de projets qui ont été en collision (voir éparpillés façon puzzle 😓).
BADABOOM aussi une colère qui monte, une frustration au top du top…
Pourquoi ?
Oh il est possible que le fait qu’anticiper des actions et des événements me permettaient d’anticiper mes émotions, de me préparer mentalement à ce que je pouvais faire, voulais faire et des compromis avec la vie.
Et voila que tout d’un coup, mes compromis avec la vie sont bouleversés.
Ajoutez à ça une fatigue, un manque du monde d’avant et là WAW cocktail explosif 🤣! (je précise que c’est un rire nerveux)
Une fois que j’ai écrit ça, qu’est ce que je t’apporte dans ta journée?
Oh mais ce n’est que le début 😉.
(Teasing de malade, je sais)
…J’en ai eu marre.
J’étais fatiguée des disputes ou des malentendus, de me sentir drainée même quand il n’y avait pas de disputes, de me sentir à cran.
J’ai réuni ma petite famille et j’ai dit « je suis en colère contre ça, ceci et machin » (et croyez moi la liste était longue).
Mon époux m’a répondu « que veux-tu que je fasse ».
J’ai dit « rien » car pour beaucoup, il ne pouvait rien faire.
Mais le simple fait d’exprimer froidement cette colère, de la voir, de lui faire face…cela m’a apaisé.
J’avais nommé un petit monstre qui grossissait en moi et dont je niais l’existence par fierté, par déni, par égo « je sais gérer, je suis forte, tout va bien ».
Sauf qu’en fait non, tout partait en cacahuète, j’étais forte certes, mais tant que ça?
En fait la colère, la mienne en tout cas c’est comme une cocote minute: il faut lâcher la pression pour ne pas tout faire péter 🤣.

Alors comment relâcher cette pression?Je me réserve des moments à moi, rien qu’à moi.
Je vous écris en m’isolant dans une chambre pour écrire après une longue journée intense en émotions.
En silence.
Bon mon fils s’est réveillé.
Il m’a coupé.
Mais, je m’y suis remise.
Et je me sens un peu mieux.

Prête à relâcher cette pression colérique, ce n’est pas aux autres de la subir.
Même si j’aime bien mon côté passionné, il me définit.
Mais les autres ne l’aiment pas forcément et il me ronge aussi.
Il faut que je trouve un juste milieu à cette colère.
Un jour.

Sans jugement et en espérant que la diversité t’aidera dans la gestion de ta propre colère, j’ai posé quelques questions sur Instagram (je suis disponible ici 👈🏼):

  • Sur ce qui vous met en colère et vos réponses sont diverses mais proches: de l’égoïsme ou d’individualisme, du manque de respect ou de pragmatisme ou de politesse, de la colère envers l’avis non demandé de l’entourage voir envers tout (i fell you and hear you 💖)
  • Si vous étiez plus souvent en colère ces dernières semaines: la réponse était positive avec des envies d’arrachage de cheveux pour les extraverties ou celles pour qui le seau est déjà plein, avec quelques « non »  pour celles qui ont retrouvé une paix intérieure (car je cite « l’enfer c’est les autres »)
  • Comment réussissez-vous à laisser passer ces colères: en prenant de la distance, en faisant de la boxe ou des pompes (oui c’est une militaire en fait dans une autre vie 😁 pour certaines le yoga n’est pas une option et peu importe du moment que ça marche!), respirer, « remettre à la place les autres » et d’autres c’est plus intérieur et garde leur colère rentrée.

Enfin, je me dis que si nous développions chacune un rapport plus assumé et plus apaisé vis à vis de notre colère, nous arrêterions d’en avoir honte, de nous cacher avec elle.
Qu’en penses-tu?
Et toi quelle est l’émotion que tu souhaites mieux gérer ?
Je reçois bientôt sur le podcast (disponible ici 👈🏼Siham, coach certifié, sur notre gestion des émotions (tu peux la retrouver ici sur Instagram).
Aurais-tu des questions à lui poser? je les soumettrai durant l’épisode! envoie moi un email à admin@stylishbcorner.com , j’aurais plaisir à te lire 💖🙏🏼. 

Petite parenthèse de style… cette semaine je pense à du rose et du gris.
Je pense aussi à la possibilité de sortir prendre un thé glacé avec des macarons (oui j’ai un bec sucré et oui il faut bien profiter enfin d’être de retour en France…).
Avec une combinaison pantalon ceinturée et courte sur la cheville, ici celle de And Other Stories (disponible ici) et des sneakers blanches et dorées pour correspondre à cette météo resplendissante… ici celles de Veja (disponibles ici).

Mes obsessions de couleurs, de look et de sorties du moment, quelles sont les tiennes?
  • Ce que je souhaite regarder sur Netflix :Space Force, c’est sorti vendredi et  je suis sautée dessus la bande annonce est drôle et déjantée 🤩 si la gestion de projet t’intéresse, la culture américaine te fait rire, si le monde d’avant et les relations humaines te manquent alors cours regarder c’est grinçant!
  • Ce que j’ai écouté (et que je souhaite lire): J’ai découvert le podcast How To Failgrâce à Instagram (oui la magie existe) et c’est TOP! (bon en anglais) mais l’auteur a été traduite aussi (merci à Safia pour la référence) sur « l’art d’échouer » (livre aussi disponible ici) et une pépite de podcast pour les apprentis écrivains « Assez parlé, le podcast qui donne envie d’écrire » lien ici👈🏼.

A chaque jour suffit sa peine ».
Keep calm and stay safe 🙏🏼! 
✨  ✨  ✨  ✨  ✨  ✨

Si tu les as ratées, oubliées ou que tu les adores 😬, les archives de la Newsletter sont accessibles ici 👈🏼 et mes podcasts « Creative Tea Time » sont aussi disponibles ici (même sur YouTube, si tu n’as pas Instagram 😉)!

Party with style !

Etes vous du genre Bianca Jagger, Audrey Hepburn en Givenchy, Sarah Jessica Parker à la New-Yorkaise, Catherine Deneuve époque Yves Saint Laurent?

Note inconscient est fait d’image de soirées de réveillon de folie, de feux d’artifice, de musique et danse jusqu’au petit jour. Des paillettes à tout va ! Abordons le choix d’un look qui en jette (et du choix de porter des paillettes ou pas #jeuxdemots!!!). Si vous êtes abonné(e) à la newsletter (les archives sont accessibles ici 👈 )

Aghf, on rêve toujours d’avoir l’occasion de porter de belles pièces sans être « overdressed ». De recevoir une invitation à THE PARTY! Donc si jamais vous avez l’occasion dans les prochaines semaines pour porter quelque chose de vraiment chic (sans en regretter la dépense 🤣), voici mes recommandations (fantasmes raisonnables 🤔).

Les vraies paillettes sur soi:

-> Une robe à sequin chez And Other stories 👈 ou encore ici sur Asos Petite

-> Une jupe en tweed et sequins vraiment originale Uterque ici 👈

-> La petite veste à ajouter façon Serena sur une combinaison noire ou marine pour lui donner le fun nécessaire sans faire boule à facette ici

Le lamé or ou argent comme second peau:

-> Ce chemisier en Rose irisé peut rester un classique plusieurs années de suite, de chez Balzac Paris 👈 ou façon robe 👈

-> Cette robe très Saint Laurent mais de Ba&sh 👈

La dentelle faussement sage:

-> Voir pas du tout sage chez Missguided 👈

-> En un peu plus sage quand même 🤣 ici chez Sezane ou cette pépite de combinaison avec un dos en dentelle très élégant 👈 !

-> Flamboyante en rouge ici très américaine dans son style ici 👈

Le masculin court, décolleté bref sexy à tomber:

-> Une veste ceinturée comme ici 👈 avec des soutiens-gorge en dentelle seulement

Les chaussures toujours et à jamais:

Je vous préviens sur les chaussures, je suis plus Sarah Jessica Parker. Pas obligé d’investir dans Manolo (en plus il paraît ce n’est pas très confortable 🤣) MAIS j’adore les chaussures signatures. Des talons, un papillon, un décolleté sur le pied… 🤩🤩🤩🤩🤩. Je vous écris cela, en ayant pas porté de chaussures à talon depuis ma grossesse (😱).

Mais cela habille et termine la plus sombre des silhouettes donc cela vaut le coup (après évidemment plus c’est sobre en haut plus on peut être fofolle en bas et puis en fait, soyons folles à 100% c’est la fête 🎉🥂⭐️).

-> Des escarpins chics avec une touche festive chez Uterque ici 👈

-> Des paires étonnantes comme celles-ci pour l’originalité Zara 👈

-> Si vous voulez toucher les étoiles ✨ ⭐️ à cette hauteur à plateforme 👈 (toujours Zara) ou les mêmes en velours 👈

-> Plus confortables si vous choisissez de porter une jupe (midi ou mini 😉) à sequin au moins celles-ci vous permettront d’affronter le froid pour voir les feux d’artifice!

Comment affronter le froid avec si peu ?

Le gros manteau… pas de secret! Et ça tombe bien, la fausse fourrure est tendance.

Du crème, du camel, du rose poudré, du rouge… cela finira dans le vestiaire sauf si vous avez une partie de la soirée en extérieur!

Quels accessoires ?

Tout dépend de la pièce maitresse 🤔. Je suis balance et donc malheureusement pour vous je ne peux que prôner l’équilibre !

Si vous partez sur quelque chose de sobre, laissez vous porter par des barrettes à perles ou un bandeau en velours coloré.

Si vous craquez pour une robe rouge, laissez la prendre la lumière sans concurrence 😉. Un chignon flou ou cheveux lâchés finiront le côté effortless (et au moins à la fin de soirée vous aurez toujours l’air comme au début… hello les frisottis à la piste de danse!).

Vous avez une sélection sur ma newsletter de lundi dernier disponible ici 👈.

Si vous n’êtes pas encore abonné, vous pouvez l’être en un clic ici 👈 et savoir ce que vous y propose 👈 (toutes les archives sont mises en ligne en fin de semaine sur le blog 👈 😉).

Alors prêtes pour aller danser?

Quel sera votre programme de décembre?!

Tous les looks que j’ai aimés sur Instagram cette semaine!

Nouvelle rubrique sur le blog! Si vous me suivez sur Instagram (ici @stylish_b_corner) vous pouvez suivre mes coups de coeur quotidiennement (partagés en story!) Mais je me suis dit que cela pourrait être intéressant aussi de les archiver ici (mieux que des screen shot qu’on oublie sur son téléphone non?) et même d’analyser ou de documenter avec quelques exemples 😉

Je suis remontée à plus qu’une semaine pour cette première archive donc vous trouverez même des exemples de Fashion Week (whaaat mais le mois de la mode est déjà bien loin! suis-je has been? 😱 haha #autodérision de fou! (non ça n’est pas has been! déjà parce que la mode passe mais le style reste et j’espère que ce n’est pas quelques jours qui changent nos coups de coeur… #jesuisfidèle).

En plus je peux même vous dire les looks qui ont suscité le plus de réaction 🥰 😍🤩:

  • Le look de Jenny MWalton NéoBourgeoise avec du neuf et du vintage (inspiré du défilé Celine qui est LA tendance de cette saison)
Look Neo bourgeoise de Jenny M Walton
Son secret est de mélanger du camel, des carreaux (en jupe plissée ou jupe culotte), une petite chemise qui dépasse du pull en laine et une touche patinée avec le sac vintage
  • Ce look Zara publié sur Instagram (fortement aussi inspiré de Celine) qui joue sur des tons différents :
Look Zara Néo bourgeoise
Le raffinement de ce look porte sur le mélange de texture: la fragilité d’une dentelle, la chaleur d’une laine, la froideur d’une boucle en metal doré et la solidité d’un pantalon en toile ou en cuir.
  • Ce look very Upper East Side ou Blair de Gossip Girl voir même Renaissance façon Medicis (publié par ManRepeller sur Instagram)
look renaissance
Accorder les manches bouffantes avec col et volant avec un bandeau en velours et bijoux en perles!
  • Le retour de pantalon à pinces (enfin!) et du pull cozy chaleureux ET habillé (merci les paillettes 🤩)
Des boucles en perles (encore!) pour égayer voir féminiser le gris et le sérieux d’une coupe d’un pantalon à pince !
  • Le trench long le classique indémodable posté par Kenza sur Instagram:
Facile, passe-partout et sauve les matins pressés !

Alors que pensez-vous de cette nouvelle rubrique?

Bon ok avant de nous quitter un dernier look qui m’a beaucoup inspiré 😄!

Meme du look Ralph Russo du défilé de septembre 2019!
Défilé Ralph Russo de Septembre 2019

Si cela vous plait laissez moi un commentaire ici, j’y répondrai avec plaisir!

Pour plus d’inspiration vous pouvez vous abonner aussi à ma newsletter ici (envoyée chaque lundi matin 😉).

Nude is the new black

Il y a quelques années (déjà) mon dressing avait une amplitude de couleur assez large: rouge, gris, orange, jaune, violet (oui oui) … et bien sur noir et bleu. Très large colorimétrie influencée par mon identité et aussi ma jeunesse…Jusqu’à mon installation à Paris. Mon mode de vie plus intense (le métro laisse moins de temps pour chantonner), la grisaille environnante se fondant moins avec toutes les couleurs de mon dressing, et mon balayage qui jurait désormais avec le violet (oui ça ne va pas à toutes les couleurs!) m’ont donné envie de quelque chose de plus parisien; donc du bleu marine, du noir, du noir, du noir et du gris. Non pas que je voulais me renier, mais il se trouve que pour des raisons personnelles j’ai dû changer d’activité, de lieu de vie. D’avoir à laisser une grosse partie de mon dressing, derrière moi, m’a poussé à sortir de ma zone de confort (ok j’en ai pleuré pendant des semaines, mais c’était mon doudou et il me manquait). Tout en étant attachée à cette identité stylistique, cela m’a poussé à la questionner. J’ai partagé ici à différentes reprises mes envies de minimalisme et moins de mode (moins de consumérisme thérapeutique). Mais cet exercice a donné comme résultat: des coupes plus fortes pour des « power suit » ou surtout des manteaux (donner confiance pour une consultante n’est pas anodin). Je n’ai pas non plus tout brûlé à l’autel de la « Parisienne », j’ai gardé mes rouge, blanc et quelques bleu ciel et camel. Plus parisien-coloré donc (oui c’est possible, moins de sparkling bijoux aussi). Les couleurs nude ou terre m’avaient aussi lassé.

Photo prise au Musée Yves Saint Laurent à Paris, un de mes looks préférés de l’exposition!

Pourtant que vois-je débouler sur Instagram cette saison? Du Nude partout. De l’ocre en veux tu en voilà. On se croirait à Zagoura ou aux portes de Marrakech façon palette Naked. Oui bizarre. Bizarre car en plein hiver. Personnellement porter un gros manteau Teddy Bear brun avec des bottines beige cela me fait prendre 20kg avec un teint gris en plein hiver à la luminosité parisienne (connue pour ses aspects tropicaux).

Photo prise au Bon Marché

J’ai sélectionné quelques looks inspirants pour maitriser cette tendance sans ressembler à Diane Chasseresse 😂!

Les pièces faciles à porter pour adopter la nude-wave (les liens disponibles ci-dessous) :

Les associations avec ces tons « terre » ou Earth Tone qui marchent tout en étant originales (plus de photos en bas de l’article):

  • Du blanc et variation d’ivoire ou crème
  • Des textures différentes: soie, laine, cuir, daim
  • Du rouge version Défilé Victoria Beckham Fall Winter 2019 (oui nous sommes en avance sur Stylish B’Corner!)

Je n’ose pas encore sauté le pas de cette nude-mania, en raison des kilos résiduels de la phase post-partum. Mais je vois bien l’attraction que cela peut exercer surtout avec cette tendance du Léopard à tout va. Du nude pour la douceur, la rondeur comme une persistance solaire dans la grisaille. Il n’est plus ennuyeux, il n’a plus la réputation d’être propre aux femmes d’un certain âge obsédées par la propreté et la perfection. Il est désormais loose et streetwear avec des ugly Sneakers, mais aussi Sharp et sophistiqué s’il est porté avec cuir et de la soie ou une couleur forte.

Qu’en pensez-vous ? Etes vous prêtes pour la nude wave? si vous voulez des exemples de shopping, laissez un commentaire ici ou sur Instagram et je vous répondrai!

What to wear #1 : I have a date!

Il y a quelques jours, je vous ai proposé l’objet d’une nouvelle chronique via un sondage. Vous avez clairement validé cette idée et j’en suis ravie.

Cette première publication est donc une réponse à une des premières questions de style reçues (bon j’avoue que mes amies sont les plus cools à répondre présentes!).

Elle concerne une question fortement existentielle et particulièrement universelle: que porter lors d’un date? (terme désignant un rendez-vous amoureux)

Le choix est forcément représentatif de ce qu’une personne souhaite communiquer d’elle même à l’autre: je suis élégante ou je suis rock and roll ou je suis une bobo hipster ou je suis une artiste voir je suis une boss girl à prendre au sérieux …

C’est pour cela que j’ai toujours prix au sérieux ce choix, il est tellement facile et rapide de se constituer (de l’autre côté) une perception fausse  ou loin de celle souhaitée. Je ne considère pas cela comme de la manipulation mais plutôt comme une communication de la vérité de soi vers l’autre.

Trêve de bavardage!

Le choix du jour se tourne donc vers certains éléments puisque j’identifie le style de mon amie comme étant trendy, sexy et cool!

J’ai sélectionné deux looks complets  :

What to wear 1.1.001.jpeg
What to wear 1.2.001.jpeg

Quelques astuces et retours d’expérience :

  • Rester cohérent avec son propre style et éviter les tests vestimentaires le jour J : 1) cela évite les surprises d’inconfort et 2) ça évite les questions indiscrètes des collègues « alors que tu t’es mis sur ton 31 aujourd’hui? quelque chose de spécial? »
  • Bien dormir la veille si possible 😏
  • Privilégier le confort sur la sexyness car la journée est longue, les escaliers du métro sont intraitables et il vaut mieux arriver en forme au RDV qu’en boitillant!
  • Utiliser un mouchoir pour tapoter la zone T en fin de journée pour la matifier (exemple ci-après de feuille absorbante Sephora)
    Capture d’écran 2018-09-15 à 17.52.31.png
  • Glisser une poudre matifiante (image à gauche ci-dessous) en cas de grosse urgence brillance ! et un illuminateur (image à droite ci-dessous) dans son sac pour une touche d’éclat
    Capture d’écran 2018-09-15 à 17.49.19.png

    Capture d’écran 2018-09-15 à 17.56.03.png

What to wear #6 « …with a comfortable jeans/ sweater look during winter »

Je ne vais rien vous apprendre, dans une bonne partie du globe 🌍, c’est l’hiver!

S’habiller chaudement sans ressembler à un ourson 🐻 est un défi non négligeable. L’envie d’hiberner est déjà suffisamment forte! Qui a envie de sortir en talon, jupe, robe ou autre quand il fait -3°C ? (mises à part les Londoniennes et les Instagram It Girl capables de tout affronter pour des likes 💓). Gros manteau, pantalon de jogging, Sneakers, gros bonnet et zou en avant pour le brunch du dimanche… hmmm non cela n’envoie pas du tout de rêve (pour soi ou pour son compte Pinterest… même si la tendance ugly shows reste présente…).

Comment allier confort (=chaleur) et style? Je vous présentais dans l’article ici 👈 la tendance du Layering (ou comment superposer les couches dit de manière plus triviale), cette fois ci je privilégie les accessoires cheveux et bijoux. Car oui, oui, on se remet à porter des barrettes (les sacs en perles sont bien de retour non ? alors pourquoi pas?) et des breloques!

Effet Madonna ou Blair Waldorf garanti! (spoiler alert: les bandeaux et les chouchous sont aussi de retour!)

Source: Pinterest

Vous sortez votre look le plus BASIC: Jeans et gros pull en laine voici comment twitter ce look sans vous geler les *****:

  1. Superposer les colliers de différentes (médailles dorées, perles, breloques… allez y more is more!) au dessus du gros pull en laine ou de votre pull à col haut
  2. Enfiler quelques fines bagues dorées en dessous de vos gants
  3. Pour les bad hair, les barrettes rigides pourront sauver vos cheveux électriques d’hiver ou pour un effet rétro: un chouchou coloré pour rappeler notre enfance
  4. Un air de tropiques ou d’Afrique avec des boucles d’oreilles coquillage
  5. Si vous avez plusieurs piercing aux oreilles : n’hésitez pas à empiler des mini créoles dorées, argentés ou or rose
Boucles d’oreilles disponibles sur Asos ici
Quelques bijoux de cheveux : Bandeau rouge et chouchou disponibles sur Asos, les autres liens sont ci-dessous

Les liens pour retrouver ces perles d’accessoires 😉 sont par ici:

Pas besoin de se contenter d’un look tristounet en hiver, même si hier était le blue monday, les accessoires ajoutent ce peps qui remonte le moral! Entre des madeleines de Proust nous rappelant notre adolescence, un effet luxe sans se ruiner (hello plaqué or!), un soleil des tropiques (breloques colorées et coquillages!) patiné par le chic des perles nacrées, le minimalisme n’est pas à l’ordre du jour cet hiver! Et ça marche!

Qu’en pensez vous? Oui ou non? Testez et taggez moi sur Instagram avec un #jotd #stylishbcorner!